Après un premier livre consacré à la ville de Meaux l'année dernière, ce tome 2 s'élargit à la Seine-et-Marne.
Le département devient un objet d'études et d'écriture où les élèves du collège ont pu s'exprimer lors du cours d'Arts Plastiques de M. Devaureix pour découvrir l'architecture locale et les paysages proches. 
Les élèves de la classe de 5e2 ont quant à eux travaillé à l'écriture de textes autour des images et des lieux avec leur professeur de Français M. Sadocco afin que cette promenade soit à la fois graphique et littéraire....

En cliquant sur ce lien, vous trouverez la présentation d'un projet mené avec l'école Compayré 2. Les collégiens ont ainsi pu aider les élèves de l'école maternelle Compayré 2 à s'initier à l'espagnol, avec la collaboration de leur enseignante, Madame LIEBART.

La classe de 6E6 a réalisé un double exploit le mardi 22 janvier puisqu’à l’image de leurs aînés qui les ont précédés dans le cadre de la restructuration et rénovation urbaine (démolir entièrement ou partiellement un quartier insalubre, défectueux ou inadapté pour y implanter de nouvelles constructions afin de l’améliorer) du quartier Dunant, les élèves étaient invités par leurs professeurs, la conseillère municipale, Virginie HUBLET, et le directeur du centre social, Nordine TERBAOUI (tous deux guides pour l’occasion) à réaliser un diagnostic en marchant. Et face à ce premier défi qui n’est déjà pas très évident, les élèves ont dû également affronter pendant plus d’une heure un véritable déluge de neige ! L’après-midi, les 6E4 devaient à leur tour réaliser leur diagnostic mais les conditions météorologiques se dégradant, nous avons préféré reporter ce deuxième diagnostic au 12 février.

Mais avant d’exposer l’expédition des 6E6, expliquons un peu mieux ce qu’est le diagnostic en marchant.

C’est une initiative lancée dans le cadre d’une démocratie participative et d’une gestion urbaine de proximité où l’habitant doit prendre toute sa place. Ainsi, lors de la restructuration et rénovation urbaine des quartiers du Pâtis, de Guynemer, de La Pierre Collinet, d’Henri Dunant et de Beauval, la municipalité a lancé cette action en s’appuyant sur la mission locale et les centres sociaux. Elle consiste à faire marcher ensemble des habitants meldois de toutes les catégories, des représentants de la ville, des bailleurs … sur un itinéraire afin que chacun relève tout ce qui semble dysfonctionner et ensuite propose ses solutions.

Le quartier Dunant a déjà bien changé depuis 2000, un documentaire « Mon quartier a changé » sur lequel les élèves ont travaillé avant de réaliser cette sortie le montre très bien et vous pouvez également le visionner en suivant ce lien https://www.youtube.com/watch?v=QaVCmmwIZbw

 

Mais même si les conditions étaient très difficiles, les élèves répartis par groupe ont trouvé de choses à améliorer : une aire de jeux pour enfants non sécurisée, des sorties d’écoles difficiles sous la neige, des abris bus inexistants et des idées pour en construire des plus durables, des activités au bas de l’immeuble Chambord un peu trop fermé sur le quartier etc. … Ils ont également souligné beaucoup de points positifs : les nouvelles habitations à taille humaine et avec plus de mixité sociale, les espaces verts partagés, les espaces culturels, les nombreux commerces, les rues larges et ouvertes sur le reste de Meaux, les bus de plus en plus nombreux …

 

Après ce diagnostic, les élèves devront, d’une part, mettre en œuvre avec leur professeure d’Arts Plastiques, Madame PLANSON, les solutions qu’ils envisagent pour « habiter le quartier Dunant de demain » en construisant des maquettes par groupe qui seront exposées au CDI et au centre social Louise Michel durant la quinzaine des Arts Visuels à Meaux. Ils exposeront également quelques panneaux qui présenteront les changements entre Dunant Hier et Aujourd’hui, panneaux réalisés grâce à leur travail avec les professeurs documentalistes.

D’autre part, ils vont également effectuer une enquête de satisfaction sur « bien vivre à Dunant » qu’ils soumettront à leurs proches et dont ils transmettront les résultats à la municipalité. On ne pourra plus dire que nos jeunes citoyens ne sont pas concernés et impliqués dans la vie de leur commune et de leur quartier !

* Restructuration et rénovation urbaine :

"La production des élèves de 5e et des UPE2A du collège Henri Dunant à Meaux intitulée "Des racines aux feuilles" a concouru à "Construire la laïcité", prix académique catégorie Collège. 

Le jury a souligné le caractère ambitieux spatialement de ce travail et la belle coopération qui a rendu possible la création de la Marianne de la Paix.(Projet filé sur 6 mois de l'année)

La mission Valeurs de la République a adressé ses plus vifs remerciements pour leur implication en faveur de la laïcité à l'école, à tous les élèves et à leurs professeurs engagés dans ce projet "
Projet proposé par Madame Dinaux avec la participation Madame Bakrin.

 

Le 14 janvier 2019, les 4è4, accompagnés de Mesdames Liebart et Clerget et de Monsieur Just, ont pu visiter le Grand Palais lors de l'exposition "On the Wall". Ils ont ainsi découvert l'exposition consacrée au chanteur Michael Jackson et son impact sur l'art contemporain des années 80 à nos jours et ont bien évidemment été impressionnés par l'architecture de ce splendide monument ! 

 

 

 

Rectorat de Créteil

COLLEGE HENRI DUNANT

COLLEGE HENRI DUNANT

COLLEGE HENRI DUNANT

COLLEGE HENRI DUNANT

COLLEGE HENRI DUNANT

COLLEGE HENRI DUNANT

COLLEGE HENRI DUNANT

COLLEGE HENRI DUNANT

COLLEGE HENRI DUNANT

COLLEGE HENRI DUNANT

COLLEGE HENRI DUNANT

COLLEGE HENRI DUNANT

 

Conseil département du 77